Women on paper

08 juillet • 04 novembre 2018

Vernissage le samedi 07 juillet à 18h

Commissariat : Nadine Gandy

Galerie du Château

samedi 07 juillet • 16h

Conférence d’Elisabeth Lebovici

Entrée libre

partenariats média

Agora fm

La Strada Magazine

02

 

Artistes : Etel Adnan (Liban / France), Olga Adorno (France / Usa), Catherine  Bernis (France), Orshi Drozdik (Hongrie), Roza El-Hassan (Hongrie / Syrie), Esther Ferrer (France / Espagne), Inci Eviner (Turquie), Denisa Lehocka (Slovaquie), Tatiana Loguine (Russie), Aurelie Nemours (France), Lia Perjovschi (Roumanie), Alexandra Roussopoulos (France /Grèce), Zorka Saglovà (Republique Tchèque), Agnès Thurnauer (France / Suisse), Amy Vogel (Etats-Unis)

L'exposition Women on paper fait suite à deux expositions éponymes conçues par Nadine Gandy en 2014 à Bratislava et en 2015 à l'Institut français de Prague.

Dans la galerie du Château, sont présentées les œuvres d'une quinzaine d'artistes, de générations et d'origines différentes qui partagent le même intérêt pour ce médium libre et raffiné qu'est le dessin.

L'exposition met en lumière ces expressions plurielles qui font la part belle à une approche sensible de la matière dans une acceptation parfois élargie du dessin. Ainsi, les propositions explorent différentes approches : de la recherche matiériste, au dialogue avec l'architecture à travers des réalisations in situ, en passant par une exploration des traces historiques et une vision engagée de l'artiste dans notre société.

Un pont est établi entre l'exposition et la collection permanente de l'eac. avec les œuvres d'Aurelie Nemours et Tatiana Loguine replaçant ainsi ces démarches singulières dans une continuité artistique et historique.

Installée à Prague, puis à Bratislava depuis 26 ans, la galeriste française Nadine Gandy se consacre aux scènes contemporaines et historiques d'Europe centrale, orientale et balkanique. Au fil des ans, sa galerie s'est imposée comme un lieu de dialogue entre l'Europe occidentale et les pays postsoviétiques. S'y côtoient des artistes habités par les questions essentielles de notre temps, qu'il s'agisse du rapport au corps, de la mémoire, de l'immigration, de ce qui de près ou de loin est lié à la notion d'identité. Parmi les artistes défendus par la Gandy Gallery, les femmes occupent une place importante.

C’est précisément à ces personnalités féminines que Nadine Gandy consacre l'exposition Women on paper. Il s'agit ainsi de célébrer toutes celles qui, par leur démarche singulière, courageuse, provocante parfois, contribuent à abolir les stéréotypes véhiculés par notre société. 

 

samedi 07 juillet • 16h

Conférence d’Elisabeth Lebovici

Entrée libre

Dans le cadre du Festival du Livre de Mouans-Sartoux (5, 6 et 7 octobre 2018), l'eac. propose une exposition en lien avec Women on paper présentée pendant les 3 jours du Festival dans l'espace Beaux-Livres, un catalogue sera publié pour l'occasion.