Florian Schönerstedt
Art & Mondes du Travail

22 avril • 14 mai 2023

Vernissage • samedi 22 avril 2023
à partir de 11h

 

La résidence Art & Mondes du travail est un dispositif initié par le Ministère de la Culture, et dont l'ambition est de favoriser la rencontre entre l’art, principalement les arts visuels, et les mondes du travail, c’est-à-dire l’entreprise considérée au sens large avec tous ses acteurs – de la direction aux salariés.

Entreprise partenaire 2022 :
SAP LABS France

Artiste
Florian Schönerstedt

partenariats média

La Strada Magazine

Né de la volonté d’expérimenter la charte « Art & Mondes du travail », ce programme lancé en 2017, par le ministère de la Culture, a un triple objectif :
• aller à la rencontre des hommes et femmes sur le lieu de travail
• permettre à des artistes de conduire leur recherche artistique
• provoquer le dialogue entre des mondes du travail différents

Le dispositif piloté par la DRAC repose sur 3 protagonistes: l'artiste, l'entreprise et la structure de diffusion.

Florian Schönerstedt

Règles, protocoles, contraintes, programmes... forment le vocabulaire plastique de Florian Schönerstedt. Une grande part de sa pratique est liée à l’acquisition de « matières premières ». Elle est à la fois un point de départ et une fin en soi. Objets manufacturés, éléments végétaux, enregistrement d’actions... les récoltes sont très diverses.

C’est la contrainte et son application qui définissent le premier sens de la récolte ; l’archivage et le classement viennent la nourrir et l’enrichir. Il s’intéresse particulièrement aux formes et objets multiples qui sont souvent qualifiés d’insignifiants ou sans valeur, à l’opposé de « l’unicum ». Ainsi il travaille régulièrement avec ce qui est déclassé et/ou à destination de la poubelle. Tout en accomplissant un geste contraint, les découvertes ne manquent pas. La part d’inattendu est bien présente autant dans la règle que dans l’endroit où le processus est mis en œuvre.

Dans une démarche poreuse à ces découvertes, il nourrit d’autres formes qui prennent corps, en lien (ou non) avec le projet initial. Ainsi il aime à « faire avec » et en cela il cherche à conscientiser son rapport au monde. Le « faire avec » devient une manière de rechercher de nouvelle forme avec le souci d’utiliser la matière en présence.

La mise en place régulière de règles et de protocoles dans son travail l’ont mené à travailler avec de nombreux scientifiques, liant sa pratique à la démarche scientifique autant par mimétisme que par divergence, fonctionnant comme un révélateur.

Entreprise partenaire : SAP Labs France

SAP Labs France regroupe des experts technologiques présents au plus près de leurs clients pour les aider dans leur transformation numérique.
En 1972, un groupe de collègues se rassemblent autour d’une idée. Cette idée est devenue le logiciel d’entreprise le plus puissant du monde : Business Intelligence, support technique, protection des données, sécurité logicielle, mais aussi des spécialistes du secteur public ou des entreprises de services.

• 3 sites en France fondés en 1998, dirigé par Hanno Klausmeier, à Caen, Paris et Sophia-Antipolis
• Premier centre de R&D SAP ouvert hors d’Allemagne, après les Etats-Unis et le Japon
• Environ 400 employés en France et 30 nationalités différentes
• Environ 250 employés à Sophia-Antipolis (Mougins)
• Certifié par différents labels dont Top Employer

SAP Labs présent dans plus de 180 pays, c’est 101450 employés, et plus de 22400 Partenaires

La résidence « Art & Mondes du travail 2022 » avec l’artiste Florian Schönerstedt aura lieu sur le site de Sophia-Antipolis