Mathieu Schmitt
Présence(s) en résidence 2019

au cours de l'année 2019

Mathieu Schmitt
document d'artiste

Né en 1981 à Thionville
vit et travaille à Nice

Artiste en résidence en 2019 : Mathieu schmitt
dans le cadre du dispositif "Art & Monde du travail" avec l'entreprise SUPRALOG

 

 

En 2017, pour renforcer la collaboration, avec des startups et développer une synergie entre équipes, Supralog crée le Supralog-Labs, hub de startups hébergées au sein même de ses locaux.

Ceci conduit à de nouvelles collaborations fructueuses, telles que Silex France, Studeal, qui se nourrissent de rencontres d’équipes aux profils et centres d’intérêts diversifiés, créant des « chocs créatifs » mutuellement fructueux.

C’est dans ce même esprit que l’idée de répondre au projet de résidence d’artiste a fait son chemin : donner la possibilité aux équipes de Supralog de vivre la rencontre avec un artiste créateur, dans des domaines et selon des démarches qui interrogent les leurs, et leurs ouvrent un espace d’enrichissement personnel et commun.

À la fin de la résidence de l’artiste au sein de l’entreprise partenaire, Supralog, l’eac. accueillera une restitution de la résidence sous la forme la plus en adéquation avec le projet développé (présentation des travaux, créations produites pendant la durée de la résidence...).

Cette restitution pourra être accompagnée d’une rencontre / table ronde où seront conviés les différents protagonistes du projet (artiste, entreprise partenaire, lieu culturel partenaire). Cette manifestation sera ouverte au grand public.

 

 

Note d’intention de l’artiste Mathieu Schmitt

Artiste plasticien pluridisciplinaire dont la pratique est principalement axée autour de la sculpture et de l’installation, avec une affinité particulière pour les nouvelles technologies, je porte un grand intérêt à ce projet de résidence en entreprise.

Je suis titulaire d’un DNSEP de l’école nationale des beaux-arts de la Villa Arson depuis 2009.

Mon parcours scolaire antérieur est d’ordre plus scientifique: une formation aux techniques des systèmes automatisés (spécialisation BAC.S), au génie des télécommunications et réseaux (DUT) ainsi qu’en systèmes multimédia (Master). 

Durant ces années d’études, de résidences et de vie professionelle, j’ai acquis des techniques de fabrication physique telles le moulage, le modelage, le travail et le traitement des métaux, du bois, des résines, du verre... ainsi que des techniques de fabrications de systèmes électroniques et de programmes informatiques.
J’ai développé pour la production de mes propres pièces une connaissance approfondie des matériaux, de leurs propriétés et des outils et machines électroportatives et stationnaires nécessaires à leurs travail, mais aussi des différents langages informatiques utiles au développement de certaines de ces dernières. C’est donc par un apprentissage scolaire et professionnel concret que j’ai développé une sensibilité particulière aux matériaux et aux techniques nouvelles de conception artistique, telles la programmation informatique, la conception de circuits électroniques et l’intégration de ces systèmes dans des installations.

Si je tiens à participer à cette résidence, c’est parce que je pense qu’elle peut être bénéfique dans les deux sens: confronter les visions et contraintes du monde de l’art à celles du monde professionnel et inversement, nous ouvrir sur de nouvelles perspectives, des façons différentes d’aborder les processus de production.
De plus, SUPRALOG me semble tout indiqué pour un dialogue intéressant avec ma pratique.
Les connaissances, compétences et savoir-faire qui pourront être mis à ma disposition ouvriront de nouvelles portes, débloqueront des perspectives jusqu’alors floues, éclaireront un chemin dans lequel j’évoluais à tâtons.

Je suis aussi persuadé que ces échanges pourront, de leur côté, faire germer de nouvelles idées, donner l’envie d’investir ces systèmes d’une façon autre.